MRK Stratégique/Cas du Resto Chez GISA

La « Succes-Strategy » dans la petite Restauration

ou

Quand le Marketing s’invite en cuisine


Il était une fois, une belle dame, médecin de profession et cinquantenaire, qui prit sa rondelette retraite et décida de créer un restaurant de quartier afin de s’adonner à sa passion : La Cuisine ! Mais si devenir un Cordon Bleu en cuisine est un honneur, cela n’a aucune valeur s’il n’y a personne à nourrir dans tes murs ! Et c’est bien le désarroi que va vivre Dame GISA dès la 1ère semaine de son business. Comment redonner le sourire à la belle dame ??! à travers des stratégies simples que KINGMAKERS ne peut garder secret plus longtemps ! A vos notes mesdames et messieurs les restaurateurs !

Analyse de la situation

La situation ? En un mot : Désespérante ! Et c’est bien le cas de le dire. Le petit restaurant faisait bien 45 € de recettes mais c’était la recette mensuelle ! la gérante prenait donc ses émoluments de retraite pour payer son personnel de 2 personnes (150€). La nourriture ? Très bonne elle était ! Et à la poubelle elle se retrouvait faute de pouvoir l’écouler ! Avec à peine 1 client par semaine, le personnel avait bien le temps et l’espace pour se faire des manucures.  Heureusement pour dame Gisa, elle ne payait pas de loyer (ha quand même!) mais les factures communales, d’énergie et de provisions avaient complètement démoli le moral de la toute jeune retraitée désormais néo-entrepreneure en crise.

Analyse SWOT

  • Strenghts : Très bonne cuisine + Bonne situation géographique + Pas de loyer à payer + Belle Déco des lieux + Bon ratio Qualité/Prix + Acceuil chaleureux
  • Weaknesses : Restaurant méconnu Ferme la nuit Aucune notoriété Ne fais pas de Brunch Faible capacité  Communication limitée au cercle familiale
  • Opportunities: Demande existante * Offre adaptée * Professionnalisme de la gérante  * Relance économique nationale
  • Threats : Découragement de la gérante / Démission du personnel /  Augmentation des prix des denrées / Nouveaux entrants

Actions Marketing

Il ne s’agit pas dans cette étude de se présenter en héros arrivant pour sauver la gente dame. Il s’agit pour nous d’informer et de conseiller sur l’existence et la mise en application de stratégies et d’actions simples pouvant vous permettre de remonter la pente et qui nous proviennent des domaines du Commercial, du Marketing conventionnel et du Marketing digital. Ainsi, la 1ère des choses que nous lui avons suggéré est:

α/ Enregistrer ses (maigres) clients ! Hé oui, chers restaurateurs, en particuliers, chers restaurateurs ivoiriens, vous ne vous faites pas un carnet d’adresses (ou Base de données clientèle) parce que vous ne prenez pas la peine d’enregistrer les clients qui viennent manger chez vous. En termes marketing, vous ne constituez pas efficacement votre Système d’Informations Marketing (SIM).Vous ratez une occasion de garder le contact, de l’inciter à revenir, de l’inviter à tester un nouveau menu, de connaitre ses besoins, d’anticiper ses attentesL’enregistrer, c’est pouvoir communiquer !

Sans Communication, il n’y a pas de relation ! C’est vrai en Amour, c’est aussi vrai en Cuisine !

ensuite,

β/ Confectionner des Bons de restauration / chèques-cadeaux …: Pourquoi pas ? c’est un puissant levier Marketing d’acquisition et de fidélisation de la clientèle. En outre, la zone UEMOA souffre énormément de pénurie de petites monnaies. La carte-cadeau ou le bon de restauration s’utilise efficacement en France, pays de gastronomie par excellence. Vendre des bons de restauration permet au gérant de:

  • Ne Plus Dépenser pour avoir de la monnaie ( Les utilisateurs du Franc CFA m’ont très bien compris ! ),
  • d’Améliorer l’offre intrinsèque de restauration d’une véritable offre/bonus 
  • de Se Démarquer des concurrents (qui n’auront pas compris que tu as demandé conseils à KINGMAKERS ! lool !)
  • d’Enregistrer plus aisément les infos utiles du client comme suggéré précédemment 
  • de Capter enfin de nouveaux clients qui ne seraient jamais venus dans son restaurant autrement 

γ/ Découvrir rapidement une niche rentable : C’est là qu’interviennent les pros. On parle de Stratégie de niche. Déterminer une niche de marché rentable prend souvent du temps car il faut étudier le marché, la zone commerciale, les habitudes des consommateurs, les facteurs clés de succès… Mais nous le répétons, il faut découvrir cette niche rapidement d’où le recours à des Marketeurs. Dans le cas de Espace Culinaire Chez Gisa, c’était une question de survie. Et nous l’avons fait ! Comment ?… Venez nous voir, vous le saurez !

δ/ Être capable de fournir des services traiteurs à l’extérieur: Un service traiteur à l’extérieur du restaurant, c’est comme une PLV en grande surface: Tout le monde rapplique vers toi pour se remplir la panse ! La différence est qu’on t’a déjà payé et que tu n’as pas à animer, mais juste à servir. L’action marketing à opérer dans ce type d’événement, c’est d’exposer ses cartes de visite près des plats ou des couverts, bien en évidence, afin d’éviter au public la question fatidique : « Ho c’est bon! Qui a préparé ?« 

Ne pas aller tête baissée sur ce créneau « Traiteurs » ! En effet, il peut être suicidaire de s’y lancer si on est mal préparé ou mal équipé !


tripadvisor
Espace Chez Gisa sur TripAdvisor

ε/ Inscrire le restaurant dans les sites d’avis et de conseils :   Vaut mieux s’inscrire pour ne pas être inscrit par un client mécontent. Même si vous n’y pourrez rien quant à ses avis, au moins vous aurez apposé des photos flatteuses de vos locaux. Son utilité ? Ces sites d’avis et de conseils sont visités par des millions de personnes à travers le monde qui ont besoin d’être rassurées et d’avoir l’opinion de plusieurs avant d’acheter ou d’adhérer. Une bonne E-réputation est donc vitale pour toute entreprise, même la plus petite. L’un des sites d’avis les plus connus est TripAdvisor.


facebook-gisa
Page Facebook Espace Chez Gisa

ζ/ Créer une identité sur les réseaux sociaux : Tâche Ho combien importante qu’une identité sur les réseaux sociaux ! Le restaurateur doit comprendre que les consommateurs y donnent leurs avis et notations. S’il n’a pas de page ou blog sur la toile sur lequel le gourmet pourrait entrer en interaction avec lui, soit pour ses félicitations soit pour ses critiques, hé bien c’est en pleine poire que le restaurateur les prendra alors !

η/ Gérer sa notoriété sur les réseaux sociaux : Après la Tâche Ho combien importante, voici la Tâche Ho combien délicate ! Un poisson mal cuit, un service mal huilé, un(e) gérant(e) au regard hautain et c’est tout le business qui tourne au vinaigre ! Nous vous conseillons à ce niveau là de laisser la main à des professionnels du Marketing Digital; votre E-réputation en dépend ! Entre la cuisine et la toile Internet, les mots et les images n’ont souvent pas la même saveur !

Ce pouce a un pouvoir phénoménal aujourd’hui !
facebook-like

jumia-food
Livraison de plats

θ/ Signer des partenariats pour la livraison : Mais avec qui ? Avec des structures de livraison tout simplement. Pourquoi investir dans un livreur, sa moto, son essence, ses humeurs (looll !) quand des structures efficaces, de grande notoriété et au réseau fourni telles que Jumia Food le font pour toi ?! non, mais allô ! Si c’est pas encore ton cas, cher gérant, n’hésite plus ! Le bénéfice est énorme ! Non seulement, ils te prennent beaucoup de commandes, mais surtout ils te rameutent des likes sur ta page Facebook ou ton blog !

Ω/ Inviter les Blogueurs culinaires : Hé oui ! Ils sont devenus incontournables. Le gérant a intérêt à être bien préparé pour les recevoir ou du moins, à avoir une qualité de service irréprochable à proposer pour ne pas courir après le blogueur pour se rattraper car ce qui est écrit, reste écrit ! En recommandation d’ailleurs aux abidjanais, je vous suggérerai 02 blogs particulièrement bien réalisés que sont SerialFoodie et AccroFoodie. Mention spéciale pour SerialFoodie qui a un peu plus d’années d’expériences dans le domaine (la blogueuse a été invitée 02 fois à l’espace Chez Gisa mais les invitations sont restées sans réponse hélas!)

Résultats aujourd’hui

02 années ont tout de même passées, mais les résultats sont allés au-delà de nos attentes. Le restaurant roule aujourd’hui à plus de 50€ minimum par jour et ce, sans prendre en compte les recettes des services traiteurs en externe et sans ouvrir les soirs ! Il rapporterait d’ailleurs beaucoup plus s’il n’était pas limité par sa capacité (il a fallut freiner quelque peu la communication pour ne pas que le personnel et sa désormais radieuse gérante ne perdent pied face à l’afflux des sollicitations.

Sur Facebook, c’est 4.3/5! 2580 j’aime2578 Abonnés !

espace-culinaire-chez-gisa
Mme AKA La Proprio et Manager !
Un peu de levain fait monter toute la pâte, Un peu de stratégie fait lever toute l’affaire !

Merci GISA de nous avoir fait confiance !

GERALD PHOTO
Gérald AKA Kroo « Jinuwill »

5 réflexions sur “MRK Stratégique/Cas du Resto Chez GISA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s